Tu as ton mot à dire. Oui, Pour que ta voix porte et compte.

Il y a certes eu des soubresauts, des malentendus qui ont même enclenché une guerre cependant la nation est restée forte, nous avons réussi à nous relever, à braver la peur de l’inconnu et nous adapter à une nouvelle politique qui n’est pas forcément notre mais au profit de laquelle nous essayons de tirer certains avantages.

Cependant, des réalités subsistent, les problèmes persistent. Il ne s’agit pas d’agréer aisément et facilement à toutes les décisions. Il faut y pouvoir apporter des jugements critiques afin d’améliorer la situation actuelle du pays. *

La jeunesse, représentant la cheville ouvrière de toute nation à son rôle à jouer aux instances de décisions, a son mot à dire quant aux instances de décisions et cela peut aussi se faire à travers des votes. Je sais, plus personne ne croit à cette histoire d’élection parce que déçu par les échéances précédentes: ça sera pareil. Que ta voix porte et compte. Pourtant on aspire souvent à un changement, on veut un vent nouveau.

Or Ce changement ne peut se faire que par ta voix dans les urnes mais pour que ta voix porte et compte, tu dois te faire enrôler. Il t’arrive souvent de penser que le pouvoir en place mettra tout en oeuvre pour se maintenir au premier plan alors tu décides de te mettre à l’écart de tout processus électoral. Et c’est là que nous faisons fausse route. Arrêtons les préjugés, arrêtons de prendre nos avis pour des règles générales, faisons notre part car nous représentons plus de la moitié de la population.

Nous sommes le changement et nous avons encore la possibilité de changer la tendance, d’élire des personnes qui répondent véritablement à nos aspirations et de voir le changement s’opérer. nous aurons par exemple les municipales, pourquoi ne pas commencer par-là ? Se faire enrôler, exercer son droit revêt d’une importance capitale car l’amélioration des conditions de vie d’une population spécifique vivant dans un lieu donné dépend des orientations et des décisions municipales.

Les tâches étant reléguées à plusieurs niveaux, le Maire un véritable agent de développement est celui-là même qui représente sa commune auprès de la justice. Étant sous le contrôle du procureur de la république, il se doit de remonter les difficultés de sa commune afin de trouver des solutions et faciliter la vie des populations. Il serait donc judicieux de choisir cette personne avec tact et lucidité car garant de l’amélioration des conditions de vie dans la commune. Ce sont alors nos votes émanant donc de nos voix dans les urnes qui peuvent apporter le changement.

Voter, c’est permettre à la côte d’Ivoire d’être un pays de référence non seulement au plan politique, économique mais surtout social.

Jeune, peu importe ton genre, enrôle toi pour que ta voix porte et compte.

A lire aussi Maman Guichet automatique, intarissable de bénédiction gratuite